MOTOCROSS VINTAGE
Rechercher :
Les visites de notre site :
Nombre de visites totales : 424557
Nombre de visiteurs en ligne : 2
Dernière connexion : 24/04/2019 à 03:50:09

ALIZEE ARTHUS

 

ALIZEE

 

ARTHUS

 

 

Discipline

 

VTT -MTB

Descente

 

Aujourd'hui nous avons rendez-vous avec le VTT et la discipline de la descente, et pour cette occasion nous sommes heureux de vous proposer l'interview de la sympathique et dynamique Alizée Arthus dont c'est la spécialité.

Originaire du joli département de la Loire Atlantique et plus précisément de Nantes, la jeune Vététiste habite aujourd'hui à Grenoble, une région plus valonnée, ce qui la rapproche des montagnes nécessaires à son entrainement.

Ayant déjà un passé assez conséquent dans son sport de prédilection malgré son jeune âge, Alizée a une expérience confirmée et les qualités nécessaires pour affronter les concurrentes de cette si difficile discipline qu'est la descente. Elle peut déjà s'appuyer sur un palmarès très éloquent qui lui a permis de se faire un nom dans le monde du VTT.

Toutefois, la descente ne pardonne pas la moindre erreur et Alizée a souvent été victime de chutes comme toutes ses adversaires, mais des problèmes de dos récurrents l'empêchent aujourd"hui de participer à une nouvelle saison. Notre charmante jeune Rider a donc décidé de mettre sa carrière entre parenthèses pour au moins un an. Même si elle doit participer à une ou deux courses pour le fun afin de ne pas rompre complètement avec ce sport qui lui tient tant à cœur.

C'est toujours difficile pour un / une sportive d'être dans l'obligation de se retirer du monde des courses suite à des problèmes de santé. Mais il faut rester optimiste et nous aurons peut-être la chance de revoir bientôt la pétillante Alizée sur les pistes de VTT dans les proches années à venir, ou dans un autre sport...

UN SPORT et UNE FEMME lui souhaite d'ailleurs de se rétablir afin de pouvoir renouer avec un sport peut-être moins exigeant physiquement très rapidement, et après cette année qui lui servira d'année sabatique en termes de sports.

Bien Amicalement, 

Didier. 

(UN SPORT et UNE FEMME)

Alizée Arthus "Interview"

Je te remercie Alizée de ta collaboration pour cette interview

"28 Questions pour une championne"

à laquelle tu as acceptée de répondre avec beaucoup de sympathie pour les lecteurs de

     UN SPORT et UNE FEMME

Ces quelques petits mots intéresseront beaucoup de passionnés de sports mécaniques au féminin, qui vont pouvoir mieux te connaître…!

"Alizée Arthus"

Interview en 28 Questions

-1) Quels sont tes 3 principaux traits de caractère ?

Je dirais passionnée, calme et réfléchie.

-2) La personne de ton entourage dont tu acceptes volontiers les conseils ?

Mon copain est celui qui m'aide le plus. Mais je suis plus réceptive aux conseils de personnes extérieures à mon entourage, notamment de coachs. Je pense à Romain Paulhan qui m'a beaucoup appris en stages faits avec lui chaque année depuis quelques années.

-3) Parle nous de tes débuts en compétition ?

J'ai commencé le vélo vers l'âge de 8 ans par les compétitions pour enfants qui combinent cross-country, trial, orientation et descente. Ce sont mes frères qui ont commencé à pratiquer avant moi. Quand j'étais petite, je les accompagnais avec mes parents sur les compétitions, et je m'ennuyais donc j'ai voulu participer. Mais je n'étais pas spécialement passionnée, j'ai alors arrêté pendant un moment. Puis quand mon grand frère s'est mis à la DH pure, ça m'a donné envie. Donc quand il s'est blessé, j'ai pris son vélo et son équipement et j'ai participé à ma première course de DH (à 13 ans), et là ça a été le déclic !

-4) Peux-tu nous parler brièvement de ton sport et des raisons de ce choix ?

J'adore la DH pour les sensations bien évidemment. J'aime les pistes techniques (pierriers, racines, pistes raides...) et j'adore par-dessus tout les sauts ! J'aime aussi le fait d'être dans la nature, dans la montagne. Et j'aime l'ambiance de ce sport, on se connait quasiment tous et on se retrouve tous les weekends sur les courses pendant la saison, il y a beaucoup d'entraide et de partage.

-5) Comment te sens-tu le jour et la veille d’une course ou d'une épreuve ?

Stressée... Et impatiente.

-6) Qui serait le (ou les) pilote de descente (VTT) que tu choisirais si tu pouvais passer une journée avec (lui ou elle) maintenant ?

Josh Bryceland, pour me marrer !

-7) Comment es-tu arrivée à pratiquer ce sport dans un premier temps, et la / les raisons qui t'ont menée à la compétition ?

Comme je l'ai dit plus haut, en suivant mes frères. Et j'ai directement commencé par de la compétition, donc je ne me suis jamais posée la question.

-8) Ton palmarès à ce jour ?

Rien de bien impressionnant. wink
- Championne régionale 2015, 2016 et 2017
- Vainqueur de la coupe régionale de 2015 à 2017
- 8ème du championnat et de la coupe de France 2017
- Top 30 aux coupes du monde auxquelles j'ai participé (21ème au mieux)

En très bonne compagnie de plus...yes

-9) De quelle événement conserves-tu le meilleur souvenir ?

La coupe du monde de Fort William (Ecosse) en 2016. Je découvrais cette piste assez atypique et bien différente de celles sur lesquelles j'avais l'habitude de rouler. C'est une des pistes les plus éprouvantes physiquement que j'ai praitiqué, et j'ai adoré ! Et l'ambiance là-bas était vraiment magique. Je suis tombée 2 fois pendant mon run de qualif mais j'étais super heureuse quand même.

-10) Ton plus mauvais souvenir durant ces années de compétitions ?

Une course régionale à mes débuts, il avait plu et la boue était devenue tellement collante qu'elle bourrait les pneus et je n'arrivais plus à avancer.  C'était un vrai combat pour arriver jusqu'en bas, j'avais fait une crise d'asthme et je m'étais écroulée un peu avant l'arrivée, à bout de forces. Mais ça ne m'a pas dégoûtée pour autant.

-11) Quelle autre discipline aurait pu t’attirer dans le monde du cyclisme ?

J'adore le vélo sous toutes ses formes (enduro, cross-country, bmx, trial...) mais en compétitions il n'y a que la Descente qui m'attire vraiment.

-12) Dans quelle autre sport (autre cyclisme) aurais-tu aimée t'exprimer si tu en avais eu le choix ?

Le Motocross sans hésiter.

-13) Dans quel endroit extraordinaire aurais-tu rêvé de participer à une épreuve de Descente avec beaucoup d'imagination?

Rien de précis qui me vient en tête. En montagne, avec de belles vues, une bonne ambiance et une belle piste, c'est déjà assez génial pour moi.

14) Si tu pouvais partir durant 2 semaines pour un "mountain bike trip", ce serait ou et pourquoi ?

Whistler au Canada, pas très original mais on en entend tellement parler que ça donne envie de voir par soi-même.

-15) Quel est ton objectif sportif pour le futur, et quel est ton "Saint Graal" dans la pratique de ton sport ?

Objectif:

Rouler plus au plaisir avec moins de contraintes.

Saint Graal :

Je n'en ai pas. Maintenant je fais du sport de manière général plutôt au jour le jour.

-16) De quel club fais-tu partie, et dans quelle région t'entraînes-tu ?

Je fais partie du club CLIC VTT Chambéry depuis quasiment mes débuts. J'ai fait l'école de VTT (pour les enfants) de ce club qui est bien formatrice. Et ensuite le team CLIC Chambéry Savoie, qui est le team du club, m'a accompagnée jusqu'au "haut niveau" pendant 10 ans (jusqu'à cette année) et je les en remercie.
Je m'entraîne principalement aux alentours de Grenoble.

CLIC VTT Chamberry

-17) Quelles sont les disciplines auxquelles tu participes sur un vélo ?

En compétitions :

Descente seulement.

Pour le plaisir :

Cross-country, Enduro, Route, Bmx.
Et aussi vélo de ville dès que possible pour aller au boulot.
 wink

-18) La victoire et le titre de tes rêves ?

Je ne rêve pas spécialement de victoire ou de titre.

-19) Quel est le comportement de la gent masculine envers toi, durant les courses et en dehors ?

Difficile de faire une généralité, il y a un peu de tout. Généralement les gars sont sympas et m'aident quand j'en ai besoin.

-20) Peux-tu nous dire quel est l'entrainement  d'Alizée Arthus, aujourd’hui ?

Aujourd'hui Alizée Arthus ne s'entraîne plus. Elle fait du sport quand elle a en a envie et comme elle en a envie, et surtout selon ce que son dos en carton lui permet de faire. wink

-21) Tu as décidé de prendre une année sabbatique concernant les courses de VTT en 2018, qu'en est l'origine ?

Plusieurs raisons :

- Je suis en alternance depuis cette année et je suis souvent débordée de travail, donc plus le temps de pratiquer à fond.

- J'ai encore des soucis de dos suite à une blessure la saison dernière.

- Les 2 raisons précédentes me donnent envie de faire du sport pour le plaisir en me prenant moins la tête, et de découvrir d'autres choses (autres sports, voyages...).

-22) Pas de crainte de "perdre ton coup de pédale" ou de t'éloigner des courses ?

Je compte continuer à rouler hors courses, et je ferai surement 1 ou 2 courses car je ne pense pas pouvoir m'en passer totalement !

-23) Quand et comment comptes-tu faire ton retour dans le monde du VTT ?

Je ne prévois rien pour l'instant. Peut-être que je reprendrai à fond, peut-être pas du tout, je suivrai mes envies.

-24) La chose la plus importante dans la vie, c’est quoi ?
Faire ce qu'on aime et savourer !

-25) Quel est ton (ou ta) meilleur ami dans ce monde du Mountain Bike (VTT) ?

Femme :

Sur le circuit des compétitions, on se connait quasiment toutes et nous nous entendons quasiment toutes très bien. J'aime bien rouler avec des filles, mais je n'ai pas de "meilleure amie du Mtb".

Homme :

Mon chéri, meilleur pote, coach et mécano !

-26) Ton modèle de sportif (homme ou femme) parmi toutes les disciplines de sports, celui ou celle qui t’a fait le plus rêver, et pourquoi ?

Femme :

Trop dur d'en choisir qu'une tous sports confondus... La skieuse

Lindsey Vonn

Lindsey Vonn

pour son retour au plus haut niveau après de grosses blessures.

La rider de BMX

Mariana Pajon

pour son parcours impressionnant.

En vélo Descente 

Tahnée Seagrave pour son style

et

Myriam Nicole

qui n'a jamais rien lâché pour atteindre le plus haut niveau.

Homme :

Pareil, trop dur d'en choisir qu'un seul.

Le traileur

Kilian Jornet  pour son talent,

le pilote de MX 

James Stewart pour son style de fou.

En descente MTB

Loïc Bruni

parce que c'est Loïc Bruni, 

et

Josh Bryceland pour sa folie.

-27) Est-ce que le fait d'être une jolie femme t'a parfois aidé dans ton parcours, notamment auprès des sponsors ?

Jolie, ça c'est subjectif.

Pour ce qui est d'être une femme, comme nous sommes beaucoup moins nombreuses que les hommes, c'est plus facile d'accéder au "haut niveau", donc de trouver des "petits" teams ou sponsors. Par contre je pense qu'atteindre le très haut niveau est tout aussi difficile pour une femme qu'un homme (je dis "je pense" car je n'ai jamais atteint ce niveau). Et comme les femmes sont moins reconnues dans ce sport que les hommes, c'est plus dur pour une femme de trouver un gros team et des gros sponsors (enfin il parait, parce que pour ma part je n'ai jamais été confrontée à ça puisque je n'ai jamais cherché cela).

-28) Le mot de la fin ou le message d'Alizée Arthus, après cet agréable moment virtuel passé en ta compagnie !!!

Merci pour ton intérêt, et bonne continuation !

Je te remercie chère Alizée, d’avoir bien voulu te prêter au jeu des 28 Questions pour
UN SPORT et UNE FEMME
Je te souhaite de connaître beaucoup de superbes moments dans la pratique de ton sport de prédilection, et j'espère que les lecteurs de
UN SPORT et UNE FEMME
pourront maintenant apprécier tes performances de sportive de haut niveau, et je me joins à eux pour te souhaiter de parvenir au plus bel avenir sportif dont tu puisses rêver...

Bien amicalement,

Didier

(UN SPORT et UNE FEMME)

Nos partenaires
  • LIVIA LANCELOT
  • MANTAP
  • TM RACING FRANCE
  • MINERVA OIL
  • MONSTER GIRLS
  • TCB
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En Savoir + OK