MOTOCROSS VINTAGE
Rechercher :
Les visites de notre site :
Nombre de visites totales : 427406
Nombre de visiteurs en ligne : 4
Dernière connexion : 26/05/2019 à 14:09:36

JEAN-BERNARD MEST. UN FILET DE GAZ SUR LE PASSE !

(une photo qui fera plaisir à un ami de ces années, le très sympathique Brieuc Le Bozec, grand amateur de CCM devant l'éternel)

 

Un filet de gaz sur le

 

passé !

 

par Jean-Bernard Mest

Mais ça c'était avant, bien avant !

Le motocross des années

 

SIXTIES & SEVENTIES

Un double DVD à ne pas

manquer..., pour tous les fans du

Motocross d'hier et Vintage...

Le commentaire du créateur de ce

Double DVD :

Jean Bernard Mest a la parole !

(le créateur des DVD)

J'y suis ... Et ceci après quelques mois de travail, pas fatiguant juste usant dans tous les domaines !..

Le plaisir c'est maintenant !!!

Certains l'ont compris ... D'autres moins !..

Quelques uns pas du tout !!!

Mais là n'est pas le problème ...

Le double DVD sort !.. Il est sorti !!!

Dans la douleur car je ne m'imaginais pas au départ le travail que représenterait cette reconstitution historique ... Le mot peut être fort !.. Mais c'est la réalité !!!

Ils sont là pour retracer une époque de notre vie ... Bien sûr, ils n'intéresseront pas tout le monde !.. Mais ce n'est pas grave !!!

Ils existent ... A chacun d'apprécier !.. Avec ou sans modération !!!

Car à l'apéro ... Pour les gens de mon âge c'est un beau sujet de conversation !.. Pour les plus jeunes aussi qui verront à travers ces deux DVD une époque différente de celle qu'ils vivent !!!

Tout ça pour vous dire : 

La priorité à ceux qui m'ont soutenu en m'apportant leur confiance dans le cadre de la souscription lancée en fin d'année 2014 !..

Et puis les autres qui attendaient peut être la confirmation d'un projet un peu fou, qu'ils se rassurent " Un filet de gaz sur le passé " sort officiellement demain jeudi 14 mai 2015 !!!

Il y a des jours comme ça où humblement on ressent une certaine satisfaction personnelle ... Aujourd'hui c'est le cas !.. Mon but maintenant est de vous la faire partager !!!

Et ceci à travers ces 5 heures et 30 minutes de film relatant nos belles années de moto entre les années 70 et 80 !..

A dégustez sans aucune modération !!!

Jean-Bernard Mest

Motos de Champions d'époque

s

Super J.J. (jean-jacques Bruno) qui s'envole au dessus d'Adolph Weill (talentueux pilote Allemand, des années 70)...

#########################

INTERVIEW Jean-Bernard MEST

Pilote, Speaker, Président de Club, et Directeur de course.

Je te remercie Jean-Bernard d'avoir accepté de répondre à ces quelques questions pour www.motocross-vintage.fr//Women and Motors.
Cet article a pour but de présenter le double DVD "Un Filet de Gaz", que tu nous prépares depuis maintenant quelques mois... Mais comment ne pas en profiter pour parler d'une vie dédiée au Motocross depuis maintenant de longues années, ou nous nous sommes souvent croisés alors que tu as commencé par être pilote de motocross, puis speaker, avant de devenir président d'un club le "Moto-Club de Trégueux", et pour terminer brillamment avec le statut de directeur de course !
Mais loin de raccrocher complètement, tu suis quand même le motocross actuel ou à l'ancienne en exerçant tes talents de photographe...

Cela serait sans connaître Jean-Bernard que de croire que l'histoire s'arrêtait là ! En effet, il y a quelques temps Jean-Bernard s'est trouvé en possession de beaucoup de bobines de films en 8 ou super 8, qui étaient dédiées au Motocross des années 60 à fin 70.

Partageur et pour continuer son histoire avec le motocross de ces années, notre cher Jean-Bernard n'a alors qu'une seule idée en tête, celle de créer un double DVD à partir de toutes ces bobines, pour partager sa nostalgie et en même temps refaire vivre ce passé qui lui tient tant à coeur ! Loin de lui l'idée d'en faire un quelconque commerce, mais uniquement ce besoin de partager un bonheur retrouvé en se lançant ce nouveau défi sur lequel il a travaillé pendant de longs mois. Ce personnage du monde du motocross aura ainsi eu l'occasion de prolonger son action au service des autres, comme à cette belle époque ou il aura été sur les terrains tous les dimanches, pour exercer ses talents de Pilote, Speaker, Président de club ou Directeur de Course....

Personnellement ou au nom de Motocross-Vintage // Women and Motors, je tiens à le remercier pour cet excellent travail qui lui a permis de nous concocté avec beaucoup de professionnalisme ce double DVD. En espérant que beaucoup de pilotes, mécaniciens, sponsors, commissaires de courses, dirigeants ou simples spectateurs etc..., auront le réflexe de le commander afin de replonger à leur tour dans la nostalgie de toute une époque et de retrouver à travers ces images les instants qui nous ont tous fait vibrer que ce soit sur une selle, derrière une grille, dans un parc pilotes ou derrière les barrières ou autres ganivelles...

Jean-Bernard avec une équipe de pilotes Bretons pour un course Inter-Ligues, avec Serge Gélébart, Didier Lemoine, le regretté Philippe Bescond et le "Heikki Mikola Breton", le sympathique François Choron.

 

L'interview :

Bonjour Cher Jean-Bernard,

Nous allons donc essayer de faire mieux connaissance à travers ces quelques questions, dans un ordre plus ou moins chronologique...

Jean-Bernard et le Motocross !


-1) Peux-tu nous raconter un peu ta première rencontre avec une moto ?

C’était à Morlaix (Finistère-29) en 1970 avec une bande de copains un peu déjantés … Dans le bons sens du terme bien sûr !

Nous faisions de la moto de route en nous déplaçant sur les concentrations, les motocross et les courses de côtes. Et ceci pour nous imprégner de cette ambiance particulière liée à la compétition car une grande partie d’entre nous aspirait un jour à en faire dans différents domaines.

-2) Question identique maintenant avec une moto de cross ?

J’allais régulièrement en vélo sur le circuit du Bois de la Roche à Garlan, près de Morlaix (29) ou nous donnions un petit coup de main aux organisateurs. Et puis on récupérait aussi des vieilles motos pour les casser le mercredi après-midi sur des terrains vagues … Quel gâchis car nous ne mesurions pas l’ampleur des dégâts !.. La suite s’est réalisée en haut du Ménez Bré (22) en dégustant une galette-saucisse !!!

-3) Ton parcours de pilote de Motocross ?

Il a été éphémère entre mon mariage en 1974 et la naissance de mon premier fils Thierry en 1975 car j’ai arrêté la route à ce moment-là pour acheter une 250cc HVA en 1974 et courir en 1975 et 1976. La sécheresse a eu raison de ma motivation en 1976 avec quelques frayeurs dans la poussière par manque d’eau pour arroser les pistes.

-4) Ton passage de l'autre côté des ganivelles, du côté "organisation" et "bénévolat" ?

Il date de 1968 puisque à 16 ans j’ étais déjà imprégné de décibels motos, ensuite à 18 ans adhérent au Moto club de Morlaix, le siège était dans le sous-sol de la MJC ou nous avions un atelier et un lieu de convivialité. Le bar Ty Coz et le Snack Bar An Dol Vad en étaient les annexes. Et puis en 1972 je me suis investi auprès du Moto Club Briochin, dans un premier temps comme assistant-panneauteur de Jean-Pierre Bourdé qui était un des meilleurs pilotes bretons en 250 CC. Le service militaire fin 1972 avec retour en octobre 1973 où je décide de m’installer définitivement  à Saint Brieuc avec ma future épouse, Marie-Pierre que j’ai connu grâce à la moto. Là commence une vie principalement sur la piste en tant que pilote, commissaire … Puis directeur de course en 1977 !.. Responsable de la section moto cross au MCB avec Daniel Guérin, ancien pilote également, et ceci durant une saison pour voler par la suite de mes propres ailes.

-5) Comment t'es-tu retrouvé Speaker pour les courses de Motos et plus particulièrement, le motocross...

Pour speaker,  j'ai suppléé à Gérard Le Brun qui avait eu un empêchement le matin lors d'un Motocross à Corseul pour commenter les essais et les chronos lors d'un Trophée du Million ... Je connaissais bien les pilotes sans nécessité de programme, à leur allure ou à leur tenue vestimentaire !.. Mon intervention a été appréciée de nombreux dirigeants qui étaient présents sur le site ce jour là !!!

Ce qui fait que par la suite j'ai été pas mal sollicité ... Peut être aussi parce que j'étais moins cher que les  "Officiels" qui n'étaient pas très nombreux à l'époque, il devait y avoir Jean-Yves Morel de chez Ricard et peut être un autre dans le 35, le 56 et le 29. Je ne m'en souviens plus trop.

J'en faisais peut être une toute petite dizaine par an ... Car je préférais mon rôle de directeur de course !.. Même si l'indemnité était nulle !!!

Par la suite, j'y ai pensé et puis je suis passé à autre chose en dehors de la moto ... Directeur sportif de l'équipe nationale de cyclisme à l'Union Cycliste Briochine de 1996 à 2009, en créant cette structure en 1995. Nous avons formé des professionnels qui ont participé au Tour de France, dont Christophe Le Mével ou David Le Lay, et également des tout bons comme Gaël Malacarne et Johan Le Bon (Champion du Monde et d'Europe chez les juniors), Je n'ai jamais vraiment quitté la passion de "Deux Roues" !!!

Jean-Bernard et le cyclisme, attention sous le blouson il y a le précieux appareil photos, qui pourrait laissé croire que JB aurait pris un énorme ambon-point !

-5) Ton passage au poste commissaire de piste et ensuite de directeur de course ?

J’ai passé mon examen de directeur de courses sur le circuit de Goudelin en 1977, auparavant j’étais commissaire de piste au MCB.

-6) Le temps de la présidence du Moto-club de Trégueux ?

De 1978 à 1989 en étant à sa création en compagnie de nombreux pilotes de toutes disciplines et bien sûr de quelques dirigeants dissidents.

Nous avons organisé dans un premier temps un Salon des Sports Mécaniques qui a connu un succès grandissant au fil des onze éditions. Des machines de prestiges étaient présentes à Trégueux, et qu’il serait d’ailleurs trop long d’énumérer ! Mais par exemple la Formule 1 de Niki Lauda. La 250 Pernod, le Dragster de Dany Dieudonné, les motos TT de Patrick Barigo, celles de route et de vitesse de Georges Martin, un Quasar de Jersyey, l’Amazonas du Brésil ( plus grosse moto au Monde ), de nombreux véhicules du "Paris-Dakar", la BFG avec son moteur Citroën et j’en passe beaucoup..!

Sans oublier les concessionnaires qui jouaient toujours le jeu et une multitude d’autres engins qui sortaient singulièrement de l’ordinaire !!! Et plein de pilotes qui avaient la gentillesse de venir nous rendre visite sur ce lieu de convivialité totale. Il y a eu aussi les courses sur prairie à Trégueux, les moto cross de Trégueux , de Plaintel et de Saint-Carreuc, mais aussi l’enduro de Hénon et bien sûr le Trophée de France de dragsters en 1984 sur les communes de Langueux et Trégueux … Une folie sur deux jours !.. Les 14 et 15 juillet 1984 !!!

Podium en compagnie de Robert Detoc, si mes souvenirs ne me trahissent pas ?

-7) La belle période "Directeur de Course" ?

Elle est chargée aussi en officiant sur de nombreux circuits de moto cross en Bretagne et ailleurs … En 1982 à Corseul c’est moi qui donnait les départs des manches du championnat du Monde !.. Ce jour-là j’aurai pu remplir mon coffre d’équipements, les pilotes venaient me voir pour savoir dans quel temps je tirais le levier pour baisser la herse de départ !!! Je n’ai pas cédé mais à priori cela faisait partie des pratiques courantes, dixit les pilotes français de l’époque qui m’affirmaient qu’à l’étranger c’était comme ça … J’ai passé de super bons moments dans ce rôle que j’ai toujours tenu dans le meilleur esprit que ce soit, je pense que les pilotes m’en sont reconnaissants comme par exemple à Bignan où j’ai soutenu leur mouvement de grève lors d’un championnat de Bretagne, leur sécurité n’était pas totalement assuré. Cela m’avait bien sûr valu les griefs des organisateurs, du speaker sans oublier les dirigeants de la LMRB qui était monté au créneau. Mais j’étais le patron à bord et j’avais donc le pouvoir de décision, cela m’avait coûté une belle "branlée" en tant que membre du Comité Directeur de la Ligue de Bretagne Motocycliste par la suite.

-8) La décision de t'éloigner des terrains ?

Elle s’est faite tout naturellement en ayant fait le tour de 1972 à 1989, dirigeant, pilote, président, père de pilote, speaker aussi sur de nombreuses épreuves, assistant privilégié de Bruno Faure "MOTO 2000" aux 24 Heures de Bretagne au Tronchet, puis à Ploubalay pendant toutes les éditions, aux 24 heures du Mans 3 ou 4 fois, au Bol d’Or au Castelet au moins 2 fois … Je ne sais plus !.. Je perds la mémoire, mais cela doit m’amener à une quinzaine d’épreuves de 24 heures car j’avais fait aussi Saint Thurial avec le MC Trégueux où nous avions engagé une 125 cc Yamaha DTMX avec les établissements "Robert Dubois" de Broons. 

-9) Jean-Bernard, le motocross et l'organisation: Est-ce que la page est définitivement tournée, en ce qui concerne ton implication sous toute forme que ce soit ?

Non … J’aime trop la moto en général et le moto cross en particulier pour que cela s’arrête !.. D’ailleurs je vais accompagner mon fils Thierry qui va courir à partir du 22 juin sur le Trophée Vétérans. J’ai pris du recul par rapport aux organisations mais si un club a besoin d’un coup de main sur le plan communication et promotionnel je suis encore là. Mon expérience peut être utile à travers une motivation intacte. D’ailleurs je crois l’avoir prouvé en réalisant ce double DVD  "Filet de gaz sur le passé"… Un sacré chantier qui m’a bien pris 80 heures !.. Mais quand on aime on ne compte pas !!!

Jean-Bernard avec son inséparable appareil photo, protégé sous le blouson.

Jean-Bernard sur un filet de Gaz !

-10) Parle nous de ce "fameux" Double DVD et explique nous comment tout s'est passé en partant des bobines Super 8 jusqu'au double DVD ?

J’ai retrouvé Yvon Lescraigne, ancien pilote et ancien président du Moto Club du Huelgoat chez un Ami commun à Locarn, Brieuc Le Bozec, l’homme qui a organisé pour la première fois en Bretagne un moto cross spécialement réservé aux motos 4 temps à Kergrist-Moellou. Nous étions tous derrière lui pour cet évènement hors du commun qui a eu lieu 2 ou 3 fois au début des années 80, il faut savoir que Brieuc et moi nous nous connaissions depuis 1970. Et là Yvon m’a confié une mallette remplie de bobines SUPER 8 en me demandant symboliquement de m’en occuper et d’en faire bon usage. Je n’ai pas mesuré l’ampleur de la tâche … Un sacré chantier !.. Mais têtu comme un "FINISTERIEN", je me suis lancé dans ce challenge hors du commun pour une personne qui avait tout à découvrir. Projection de plus de huit heures de film, numérisation avec un professionnel, suppression des mauvais morceaux, assemblage avec recherches de certains circuits, sonorisation des films muets … Plus de 80 heures à s’exploser les yeux sur le petit écran !.. Si c’était à refaire ???

Maintenant il faut en assurer la promotion car je pense que les 5 heures 30 de film méritent d’être vécu à petites ou grandes doses … Je dirais, à consommer  sans modération !!! 

-11) Comment faire pour se procurer un exemplaire de ce retour sur le Motocross d'hier ou Vintage ?

Il suffit de me contacter par téléphone aux numéros suivants : 02 96 71 24 59 ou 06 07 84 78 60 ou par ma mail : jb.mest@sfr.fr. J’assure la livraison en envoi sécurisé après avoir réceptionné le chèque ou le virement bancaire à mon ordre.

-12) Quel en est le prix ?

50 € le double DVD dans un boitier adapté illustré par une jaquette de qualité … J’en profite pour remercier mon ami Michel Belz un ancien motard de Morlaix qui s’est proposé de me la faire quand il a découvert mon projet sur facebook !.. Nous ne nous étions pas vus depuis 1973, et bientôt probablement pur un apéro … Tout ça pour dire que la solidarité motarde existe toujours à travers des gens comme nous !!!

Il ne me reste plus qu'à te remercier cher Jean-Bernard d'avoir pris le temps et également d'avoir eu la gentillesse de répondre aux questions de Motocross-Vintage // Des Femmes et des Moteurs, et j'espère que cet article-interview apprendra aux lecteurs à mieux te connaître et surtout à comprendre jusqu'où peut aller le bénévolat lorsque l'on est passionné comme tu l'es et a pu l'être par le passé !
Mais j'espère également que cela servira aussi à faire passer l'info, qu'il existe actuellement un superbe DVD à la disposition des nostalgiques de cette fabuleuse époque et autres curieux de découvrir ce qu'était le motocross à cette belle époque que nous avons connue il y a "quelques années" .....!

Didier

Motocross-Vintage // Women and Motors

Nos partenaires
  • LIVIA LANCELOT
  • MANTAP
  • TM RACING FRANCE
  • MINERVA OIL
  • MONSTER GIRLS
  • TCB
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En Savoir + OK