Motocross-vintage
Rechercher :
Les visites de notre site :
Nombre de visites totales : 330233
Nombre de visiteurs en ligne : 1
Dernière connexion : 23/04/2017 à 21:29:57

JEAN MICHEL BARON

  • JMB_MCH
  • JMB___BACOU
  • JMB__JJ_B___P_FURA
  • JMB___JJB
  • JMB6
  • JMB5
  • JMB4
  • JMB3
  • JMB2
  • JMB1
  • PANNEAUTEUSE_B16__2_
  • JMB_12
  • JMB_250_CR_1981
  • JMB_250_CR_HUSKY_1981
  • JMB_SUR_MK7_1973
  • JMB
  • JMB-anne du titre 1980
  • JMB_CEDRIC_ET_AURORE__BARON

  DISCIPLINE - MOTOCROSS  /  FRANCE

C'est le 14 Juillet 1976 que j'ai eu la chance et le privilège de renconter pour la première fois Jean-Michel BARON,

à l'époque officiel BULTACO ! C'est avec beaucoup de gentillesse qu'il m'avait ce jour de Moto Cross à Saint-Brieuc 22, prêté une bobine HT pour ma moto identique à la sienne, je conserve le souvenir d'un homme avec une énorme gentillesse et avec un coeur au moins aussi gros, toujours souriant et prêt à rendre service à tous sur un circuit, et en plus avec un talent fou et un pilotage des plus fins. Je suis donc heureux aujourd'hui de lui rendre un dernier hommage en écrivant ces quelques lignes sur mon modeste site dédié au motocross d'hier ou Vintage !

 LE REPOS AVANT LA CONCENTRATION DE LA PROCHAINE MANCHE !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                               Sur BULTACO EN 1973, 

                 PUIS SUR 250 HUSQVARNA CR en 1981

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TOUJOURS FIDELE A LA CELEBRE MARQUE "MOTOCROSS MARKETING"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                LE PALMARES DE JEAN-MICHEL BARON

Né le 12 février 1954 à Saint Jean d'Angely

1972 : 3ème championnat de France Junior (Bultaco)

1973 : champion de ligue Junior (Bultaco)

1974 : champion de ligue Junior & 3ème championnat de France Junior (Bultaco)

1975 : 6ème championnat de France 250 Inter (Bultaco)

1976 : 8ème championnat de France 250 Inter (Bultaco)

1977 : 3ème championnat de France 250 Inter (Bultaco)

1978 : 7ème championnat de France 250 Inter (Sachs)

1979 : vice champion de France 250 Inter (Portal) 

Membre de l'Équipe de France au Motocross des Nations

1980 : champion de France 250 Inter (Portal)

1981 : 7ème championnat de France 250 Inter (Montesa)

1982 : 4ème championnat de France 250 Inter (Portal)

1983 : 6ème championnat de France 250 Inter (Yamaha)

1984 : 6ème championnat de France 500 Inter (Yamaha)

1985 : 20ème du Paris-Dakar pour sa première participation

              PORTAL  PASSION

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA PERIODE "PORTAL" ET CELLE DU TITRE DE CHAMPION DE FRANCE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

              ARTICLE PARU DANS LE MOTO JOURNAL du 11 Décembre 1980

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            AVEC LES CONCURRENTS ET NON MOINS AMIS

          Ici, avec Jean-Jacques BRUNO avec Jean-Jacques BRUNO,

                               et Patrick FURA /// Photo en dessous   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AUSSI AVEC SON AMI SERGE BACOU? UN AUTRE GRAND NOM DONT JE NE TARDERAI PAS A PARLER PROCHAINEMENT  !!!

                                   MOTO-CROSS MARATHON

Le moto club de Corbère les Cabanes a inventé le moto cross marathon avec 135 pilotes à faire rouler sur un total de 9 manches : 2 pour le challenge Montesa, 2 pour la ligue 250/500, 2 pour le CF Junior, 3 pour l'inter. Les courses débutèrent à 10h et se terminèrent à 20h avec tout de même une pause de 2h à midi. Ouf ! Le français Bacou gagne l'inter devant le français Baron et l'anglais Semmels. <<< Jean Michel Baron (à g. 2°) et Serge Bacou (à d. 1°) le doublé pour la France à Corbère.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Peu avant son décès, Motocross d'Hier lui a rendu un hommage particulier en lui consacrant un magnifique article ! heart   ADIEU  L'AMI  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VOICI UN COMMENTAIRE SUR L'HISTOIRE DE JEAN MICHEL BARON, écrit par Pascal HAUDIQUERT, en espérant qu'il ne m'en veuille pas d'avoir utiliser son superbe article pour rendre un dernier hommage à Jean-Michel
C'est en fin de semaine passée que Jean Michel Baron, véritable pilier du cross Français, nous a quittés après vingt-six ans d'une derniere et infernale baston. Victime d'une grave chute lors du Dakar 1986, une édition maudite puisque Thierry Sabine et Jean Claude Balavoine y laissèrent la vie, Jean-Michel avait été l'une des grandes figures du cross dans les années 70-80. Hommage Jean Michel Baron, l'ultime baston

Le nom de Jean Michel restera étroitement lié à Cognac et Portal, un club et une marque a qui il sera très longtemps fidèle. Né à Saint Jean d'Angely où il fut également licencié, Jean-Michel a quasiment fait toute sa carrière sur des machines européennes, de Bultaco à Montesa en passant bien-sûr par Portal où il fut durant trois saisons le porte flambeau de la marque française.

Aussi charmant que coriace À une époque où les pilotes avaient du caractère et ne mâchaient pas leurs mots, Jean-Michel ne laissait pas sa part au chien tout en ne se départissant jamais d'un humour dévastateur. Tout aussi charmant qu'il était coriace dès qu'il montait sur sa moto, le Charentais a fait une carrière franco-française, ne connaissant jamais la réussite lors de ses quelques tentatives en GP. Devenu l'un des piliers du championnat 250 qu'il remporta en 1980 d'un rien devant Patrick Fura, à l'issue d'une finale homérique qui vit ce dernier casser en première manche, Jean Michel - toujours soutenu par Jean Rétaud l'infatigable président du club de Cognac - était respecté de ses rivaux qui savaient que l'homme pouvait être imbattable quand le jour était venu. Brillant dans l'hexagone, mais pas hors des frontières, il eut en 1979 le plaisir de participer au Motocross des Nations (sa seule sélection en équipe de France) ou en compagnie de Jean Jacques Bruno, Jean Claude Gomez et Daniel Terroitin il monta sur la plus haute marche du podium de la course B' dans les redoutables sables de Vantaa (Finlande).

Du MX au Dakar Après onze saisons sur des Européennes, Jean-Michel enfourcha avec le soutien de Sud Ouest Motos des Yamaha début 83, mais blessures et irrégularité l'empêchèrent de jouer le titre jusqu'au bout, surtout en 84 où il dominait le championnat 500 avant de se faire mal. Un peu lassé de tourner en rond, il prit à la trentaine la direction du Dakar et se fit remarquer dès sa première tentative en terminant vingtième malgré une épaule bien amochée. Intégré l'année suivante à l'équipe officielle Honda aux côtés de Gilles Lalay, Cyril Neveu et François Charliat, il ne verra malheureusement jamais Dakar. Onzième à mi parcours, il sera victime d'une lourde chute sur une épreuve de liaison et tombera dans un coma dont il ne sortira jamais.

L'ultime baston Rapatrié à l'hôpital la Pitié Salpétrière, il sera par la suite ramené chez lui à Fontaine-Chalendray où son épouse Jocelyne et ses enfants, Cédric et Aurore le veilleront sans discontinuité. Jean-Michel nous a quitté la semaine passée, à 56 ans, et toute l'équipe de Moto Verte se joint à la peine de ses proches et amis qui garderont de lui l'image d'un garçon attachant qui ne lâchait jamais rien et aimait la vie. Pascal Haudiquert - 

Témoignage très touchant qui ne laissera personne indifférent naturellement ! Repose en paix Jean-Michel  heartheartheart 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A tous ses proches et à sa famille, mes plus sincères condoléances ! Notamment à CEDRIC son fils et AURORE sa fille...  heart

Nos partenaires
  • LIVIA LANCELOT #114
  • TM RACING
  • Monster Girls MX
  • TCB BIKES
  • Minerva Oil
  • AVENTURES HORIZON  SARDEGNA