MOTOCROSS VINTAGE
Rechercher :
Les visites de notre site :
Nombre de visites totales : 424562
Nombre de visiteurs en ligne : 6
Dernière connexion : 24/04/2019 à 04:35:30

ASPES STORY

  • ASPES_Hopi-125-Cross-Competition-rouge-fiche-aspes-01-
  • ASPES_HOPIh125crc80
  • ASPES_HOPIh125crc81
  • ASPES_HOPI_hopicr1981fox
  • ASPES_ANTOINE
  • aspes_125_crc__78
  • ASPES_2610885-3683455
  • ASPES_2610885-3683594
  • ASPES_2610885-3683599
  • ASPES_2610885-3683602
  • ASPES_2610885-3683604
  • ASPES_2610885-3683606
  • ASPES__Yuma-125-Criterium-Originale-125cc-jaune-aspes-01-
  • ASPES_Yuma-125-125cc-noire-aspes-01-
  • ASPES_MX-Side-Cars-14-Pouces-8-Pouces-rouge-blanche-aspes-01-
  • ASPES_HOPI_h125cr1979
  • ASPES_HF-125-1979-rouge-aspes-01-
  • ASPES_LOGO_2
  • ASPES_LOGO_2
  • ASPES_Logo-aspes-03-
  • ASPES_COURSE
  • ASPES_LOGO
  • ASPES_HOPI_h125crgiu72
  • ASPES_Hopi-125-Cross-1973-noire-aspes-01-
  • ASPES_Hopi-125-Cross-1973-orange-noire-aspes-01-
  • ASPES_LOGO_2
  • ASPES_CRC-125-1975-noire-rouge-aspes-01-
  • ASPES_HOPI_h125crs1976
  • ASPES_HOPI_hopicrc12577
  • ASPES_Hopi-125-Cross-1978-fiche-aspes-01-
  • ASPES_HOPI_h125crcacq78
  • ASPES_HOPIhopi125cc78
  • ASPES_Navaho-50-CRC-1981-rouge-blanche-lisere-noir-jaune-aspes-01-

 

ASPES STORY 

 

     Histoire de la Marque Italienne : ASPES

Voici comment est venu mon attachement à

cette marque prestigieuse que représente

ASPES  !!!

Lors d'une épreuve Nationale de Motocross à laquelle je participait, qui se déroulait à QUERRIEN dans le Finistère en  1976 " l'année de la sécheresse", et alors que le plateau était à 98% constitué de motos 250cc et 500cc aux mains de pilotes Nationaux pas maladroits, quelle fût ma surprise de voir un ilustre inconnu dont j'ai oublié le nom remporté haut la main les 3 manches de la catégorie Nationale au guidon d'une 125 ASPES HOPI jusque là inconnue pour moi, sans laisser la moindre chance aux autres participants dont je faisait partie, les meilleurs pilotes de Bretagne étaient présents sur la ligne de départ ce jour là ! C'est certainement pour cette raison que j'ai tenu à doter ma collection de motos de cross anciennes d'une moto de la marque ASPES, et d'un modèle HOPI bien sur, visible à la fin de cet article !!!

 L'HISTOIRE ASPES SUR WIKIPEDIA

Aspes est une marque italienne de motos, créée dans les années 1960 et spécialisée dans le tout-terrain. Le nom « Aspes » provient de celui de l'épouse du fondateur (Aspesi), qui lui a dédié le nom de la marque. Les différents modèles d'Aspes portent souvent un nom de tribu indienne (Navaho, Cheyenne, Hopi...) Au début, Aspes construisait surtout des 50 cm³, et a notamment connu un énorme succès avec le BPS à la fin des années 1960. Felicino Agostini, frère de Giacomo Agostini, remporta un titre italien en motocross et deviendra, par la suite, l'un des essayeurs des nouveaux modèles 125. Le plus grand champion Aspes en 125 fut sans doute Corrado Maddii, qui remporta un titre national junior en 1977 et obtiendra de très bons classements au championnat du monde sur Aspes 125 Hopi CRC. 


    ASPES, une marque de légende !

Dans les années '20, Pietro Aspesi, depuis son négoce de cycles de Cardano al Campo, dans le Nord de l'Italie, jette les premiers fondements de ce qui deviendra une marque de motos italienne reconnue au niveau international.

L'après-guerre voit l'entreprise, désormais installée à Gallarate, toujours en Lombardie, se développer spectaculairement avec la motorisation des 2 roues, alors que l'activité bicyclette perdure. Sur l'impulsion de Maria, la fille de Pietro, l'entreprise Aspesi, jusqu'alors distributrice des motos des marques Garelli et Verbati, saute le pas en 1961 et devient Aspes, constructeur de motocycles, avec le lancement de son premier modèle, le cyclomoteur Falco, 50 cc.
Une philosophie bien précise caractérise l'ADN des Aspes, illustrée par la sportivité, la facilité d'usage et d'entretient, et une réelle innovation esthétique, laquelle inspirera souvent des marques concurrentes.
Les Aspes font alors, durant vingt ans, le bonheur des passionnés de motos légères, certains de ses modèles rencontrant de francs succès et concurrençant sérieusement des marques alors établies, comme Garelli, Aermacchi, Malanca, Italjet, Itom, Fantic, Kreidler, Zündapp, Motobécane ou encore Flandria, Puch, Maico ou les premières japonaises : Hodaka, Bridgestone et les autres.
Aspes s'engagera aussi en compétition, y compris à l'international.
De grands talents, disputant le Championnat du Monde de Vitesse FIM (actuellement MotoGP), ont piloté des Aspes, comme Felice Agostini (le frère du 14 fois Champion du monde Giacomo), Loris Reggiani, Fausto Gresini, Maurizio Vitali ou Davide Tardozzi.

En Moto-Cross, Aspes est Champion d'Italie en 1973, 1976 et 1977, notamment avec le grand Corrado Madii, également pilote de Grand-Prix en Championnat du Monde Motocross.

Si les premières Aspes étaient équipées de moteurs de partenaires (l'incontournable Minarelli 50 cc., ou le performant moteur allemand Maico 125 cc , notamment), Aspes équipe ses motos de son propre moteur à partir de 1971. Inspiré par l'excellent moteur Aermacchi de l'Aermacchi 125 Aletta d'Oro, développant 15 ch., les ingénieurs Aspes, qui ont choisi les meilleurs composants du moment, et qui se sont fixé de faire mieux que son modèle de référence, réussissent leur objectif avec une puissance de 20 ch. Le moteur Aspes, devient une référence, et le mariage avec la partie-cycle, référence elle-même, ancre définitivement la marque Aspes dans la légende des constructeurs européens et italiens qui ont tenu tête jusqu'au bout à la monstrueuse puissance financière et industrielle japonaise qui, pour un temps, a fini par détruire l'industrie de la moto européenne, qui, à la fin des années '80, a laissé tant de marques (et d'hommes, de femmes) sur le carreau.
Désormais, Aspes renaît : en 2009, toujours en Lombardie, un homme, Umberto Pertosa, dirigeant une PME spécialisée dans la technologie du XXIème siècle, s'est fixé pour mission de réparer l'injustice en refaisant vivre Aspes, une entreprise à dimension humaine, un Constructeur où l'humain, de la création à l'utilisation, est l'élément primordial :l'humain, en effet, est unique, et en ce monde de chaos provoqué par l'égoIsme de certains, il n'est pas ridicule de s'en souvenir.
Les Aspes du passé, les Apache, Cross, Cross Special, le très connu Super Sprint 50, Cheyenne, Fox, la célèbre Juma 125, Squalo 125, les célèbres motos de cross compétition-client HF, Hopi, Navaho, les Mini Cross 50 et 80, nous rappellent que le plaisir est important, il fait partie de la vie : cet héritage fait et fera, avec la meilleure technologie du XXIème siècle, partie des qualités des Aspes actuelles et futures.
Alors, oui, que ça se sache : "Aspes is back", "Aspes è tornata", "Aspes ist zurück",  Aspes est de retour !

L'HISTOIRE DES MOTO ASPES

"HOPI"

DE MOTOCROSS,

EN IMAGES AU FIL DES ANNEES

DE GLOIRE :

ASPES HOPI 1972

ASPES HOPI 1973

   ASPES HOPI 1974

        Pas de Photo Disponible à ce jour,  

ASPES HOPI 1975

ASPES HOPI 1976

      ASPES HOPI 1977

ASPES HOPI 1978

  

                        

ASPES HOPI 1979

ASPES HOPI 1980

         ASPES HOPI 1981

ASPES HOPI 1982 - VERSION FOX

 

 L'HISTOIRE DE LA MARQUE

RACONTEE  PAR UN SPECIALISTE 

                       ANTOINE  FRATINI                                       

GRAND  AMATEUR  DE

LA  MARQUE 

Antoine pratique le motocross à l'ancienne "vintage" en ITALIE et a été Champion d'Italie il y a peu de temps !!! D'autre part il a également écrit  un livre consacré à l'histoire de la marque ASPES à travers le temps !!!

Le nom d'ASPES vient du nom de l'épouse du proprietaire, "aspesi", qui lui a dèdié le nom de la marque comme certains marins dédient le nom de leurs bateaux à leurs amours! Vu que ce nom a quelque chose de vaguement indien, dès le début Aspes prend l'habitude d'appeler ses modeles par des noms de tribus indiennes; cheyenne, hopi, navaho... pas mal en effet comme idée, très caractérisant et original pour une marque de motos. Les caractères de la parole ASPES aussi sur les reservoirs sont stylisés en ce sens. Ce sont les mêmes que l'on retrouve dans certaines BD sur les indiens.

La marque débute fin années '60, avec des modèles de 50cc, ancêtres du NAVAHO qui aura un grand succès commercial y compris en France où il sera importé sous le nom de BPS. Toujours en 50 cc Felicino Agostini, le frère du fameux Giacomo Agostini, plus grand champion de moto en vitesse de tous les temps, remportera un titre italien en motocross et deviendra un des meilleurs  pilotes d'essai des nouveaux modeles 125.

Dans cette dernière catègorie, le plus grand champion ASPES fut sans doute Corrado Maddii, qui remportera un titre national junior en 1977 et il obtiendra de très bonnes places au championat du monde sur aspes 125 hopi CRC, cadre encore double berceau avec renforts sous le bras oscillant, moteur radial 5 vitesses avec carters internes demontables horizontalement, ce qui est très pratique et fonctiionnel pour la mécanique. (La fusion de ses carters est en terre, ce qui montre bien l'attention de la marque pour les compétitions. A l'époque les japonaises ne savaient même pas ce que cela voulait dire!)

Le modele crc '78, celle qui a été ma 1' vraie moto de cross quand j'habitais Maisons Alfort, était une version améliorée de la moto sur laquelle courrait Maddii, avec cadre simple berceau dédoublé au niveau du moteur, plastiques oranges, suspensions, chaines, carters et tés de fourches anodisés or ! Une gueule aggressive à en perdre le souffle. (voir mon site aspes pour les photos). le moteur est identique au modele '77 mais avec un nouveau pot qui traverse le reservoir et une nouvelle boite à filtre plus étanche. malheureusement ce modèle, contrairement au modele précédemment essayé per la fameuse revue "motocross" en '77, a malheureusement bénéficié d'un essai desastreux sur la revue "motosprint", a doûter vraiment de la bonne foie des journalistes. Il est en effet tres improbable qu'une moto ayant obtenue une approbation extraordinaire par une revue, en reçoive une autre totalement négative pour un modèle portant le même moteur et ayant subi des ameliorations sensibles au niveau des suspensions. Pour tout dire, même l'aspect esthétique a été critiqué sévèrement dans cet article, alors qu'il s'agissait d'une machine superbe, très aggressive avec son moteur radial et sa hauteur de selle et tres original pour les couleurs. Nous sonnaissons tous le "parti pris" des différentes revues pour certaines marques et ceci pour des raisons particulièrement éconmiques !!!

En cross à l'ancienne actuellement en Italie les ASPES sont très recherchées car elles ne donnent pas de probleme particulier et sont competitives, mais les moteurs que l'on privilegie sont ceux des modèles '79 qui du dehors sont identiques (à part les carters externes noirs en lieu et place de ceux couleur OR), mais à l'interieur on note des amèliorations importantes telles que l'embrayage allégé, embiellage plus gros, lumières plus grosses.. 28cv quand même ! Je vous présente maintenant la 125 crc hf 1979. le cadre est encore un simple berceau dedoublé au niveau du moteur mais cette fois la partie arriere a ete renforcée avec triangulation au niveau des attaches des ammortos. Il en a été construit plusieurs versions, avec le même bras oscillant à section rectangulaire comme sur le modele crc '78, jantes borrani or (superbes, belles et solides), une autre avec un bras oscilant à section ovale et à banane avec un moyeu fait dans la masse et jantes akront or, tres joli, tandis que le réservoir pouvait être laissé en alu lissé, ou peint en noir ou en orange (toute petite serie). Le moteur est le même de l'exterieur, mais avec les carters extérieurs en noir. La boite est toujours 5 vitesses avec la 1' longue pour les départs, allumage motoplat rupteur interne, cette fois la cloche embrayage est allégée, l'embiellage est plus gros et les conduits d'aspiration de l'échappement aussi, et aves un carbu de 38 dell'orto PHBE. La selle est plus longue, les plaques latérales sont reculées comme le voulait la mode '79.

Celle de la photo ci-dessous est à moi, on m'en a fait un articles de 8 pages couleurs avec essai sur circuit dans la revue italienne "moto storiche e d'epoca" de octobre/novembre 1978, car aucun essai ni prise en main n'avait ete realisé pour ce modèle.

Presque tous les autres modèles aspes ont eu leur essai ('74, '75, 76, 77, 78, 80) il manquait juste ce modèle! c'est moi qui l'ai testé sur le terrain de cross difficile de Salsomaggiore où s'entrainait souvent Michèle Rinaldi. Excellente tenue de route, bon frenage, bonne fourche, ammortos un peu durs (moins inclinés ques les modèles précédents), puissance superbe et plus souple que les précédentes.

Salut

Antoine Fratini

Merci à toi  Antoine pour ces précisions relativement touchantes du début de l'histoire !!!

CELLE CI EST LA MIENNE - VISIBLE DANS LA COLLECTION MAIS ENCORE A FIGNOLER - Moto achetée à Antoine Fratini !

ET ENSUITE, LA NOUVELLE GENERATION

ASPES 

Aspes : une marque de respect !

Aspes, marque mythique des Seventies est de retour avec des hybrides+

Aspes is back !
C'est le slogan d'Aspes Motorcycles, la petite marque sexy des sixties & seventies qui peut se targuer d'un historique bien plus sympathique que nombre de marques nées plus récemment, dans la seule passion du fric et de la rentabilité inhumaine, qui ont envahi insidieusement le marché... et les esprits, même dans le monde passionné et décontracté du 2 roues.
Prématurément disparue à la fin des années '80, vaincue par la puissance financière japonaise et par l'abandon criminel des Européens de leur propre industrie - comme de l'agriculture et tant d'autres choses jusqu'à leur culture, bref de ce qui les faisait vivre et exister, pour mieux céder aux mirages de la fuite en avant -, Aspes renaît finalement de ses cendres.
Cette renaissance est dûe à la volonté d'un petit industriel italien (une de ces PME qui ont toujours sauvé l'Italie, l'Allemagne, les Pays-Bas ou la Suisse, et qui font tant défaut à la France) spécialisé dans les composants de haute technologie destinés à l'industrie automobile, fournisseur apprécié de grandes marques européennes et même asiatiques. Cet industriel c'est Menzaghi Motors, une société d'une soixantaine d'employés, sise dans la région de Varèse, celle des Lacs italiens (Lac Majeur, Lac de Garde, etc...), et dirigée par la famille Pertosa.
Au sein de celle-ci, Umberto, désormais PDG, est un passionné de moto et, généralement, un fervent défenseur du savoir-faire italien et européen (ce qui bien sûr n'exclue pas les partenariats de qualité, réciproques, avec d'autres acteurs mondiaux, comme les Chinois, Américains ou autres). Passionné de moto, au point de ne pas avoir admis la défaite de nombre de marques européennes pourtant fort connues (par exemple les allemandes DKW, Kreidler, Zündapp, l'autrichienne Puch, l'espagnole Ossa, les anglaises BSA, Vincent-HRD, Velocette, Matchless, AJS et autres, les italiennes Aermacchi, Mondial, Malanca, Ancillotti, Fantic, Laverda, Italjet, Motobi, etc... et bien sûr Aspes.
Umberto Pertosa n'a pas perdu de temps à parler, à tergiverser, à annôner, comme tant de personnages aussi bruyants qu' "incontournables " (dans le sens où ils sont toujours là à occuper tout espace vital, partout et toujours et tout le temps).
Non, lui il a agit.
Il a agit parce que, outre les raisons évoquées ci-dessus, alors que la situation socio-économique provoque un profond et irréversible changement de société, les actes ne dépassent pas les gesticulations.

Alors que de vraies questions exigent de vraies réponses, nombre d'acteurs sont figés dans la posture arrogante du "je sais tout, la preuve je m'en suis mis plein les poches jusqu'ici", méprisant les demandes et les demandeurs d'un "ouais si les gens n'achètent plus, c'est que c'est des feignasses, ils n'ont qu'à travailler" ou d'un "pas besoin de changer les règles : quand on est pas content, on change de pays !".
Or il se trouve que la terrible crise que vit l'Europe met en évidence deux fondamentaux :
1)Les gens (le peuple) ne tolèrent plus le mépris, où qu'il soit ! Ce mépris a plusieurs formes ; par exemple dans le commerce en général, dans certains commerce liés à la passion, une des plus perfides est de faire payer, même avec le tutoiement (hypocrite) de rigueur dans le monde du 2 roues, le plus cher possible et avec des tarifs injustifiés - le Coëficient multiplicateur est systématiquement de 2 à 2,5 voire 3 chez certains concessionnaires ! De faire payer donc très cher sa passion au client.

2)La nécessité, hors de toute démagogie v((/public/.ASPES_2610885-3683602_m.jpg|erdâtre radicale, d'accomplir des actions intelligentes, d'effectuer des investissements humains (hors de la spéculation sans but), et de faire des choix, notamment lors d'achats de biens de consommation utile (l'automobile, la moto, la bicyclette, en sont), dits durables, c'est-à-dire respectueux de certaines valeurs ; ce qui d'ailleurs n'exclue pas le plaisir, et qui pourrait se définir ainsi : il faut un toit à tous, mais si le toit que nous choisissons en plus d'être imperméable et si possible beau permet, en plus, de compenser la nuisance qu'il a provoqué en le construisant, alors autant choisir celui-là !

Ce double respect - celui des êtres (des clients, des revendeurs, des employés, des partenaires), et celui de l'intelligence (dans le sens "comprendre par la réfelexion") du monde -, qui ont fait de Menzaghi Motors un partenaire apprécié de grands acteurs du monde industriel (monde plus que jamais indispensable à la survie de l'humanité et des nations, tout en développant sa propre adaptation tout aussi indispensable), Umberto Pertosa veut le lier à la passion, à l'envie, au plaisir.

En rachetant la marque Aspes en 2008, son intention était bien d'appuyer son renouveau sur l'héritage humain illustrant une époque heureuse où l'avenir était possible car "évidemment" sûr, et la meilleure conscience de la réalité humaine d'aujourd'hui et de demain où l'avenir est, tout simplement, nécessaire ! Avec un peu de rêve, quand même et toujours, car ça, c'est - et ça doit impérativement rester ! - humain...

Voici, ci-dessus, le présentation de la première (et seule !) gamme hybride du marché, les scooters Aspes Hybrid, ainsi que les autres beaux produits de la marque que sont les bicyclettes électriques Aspes Sibilla et Elios.

"Aspes, une marque de respect"

Disions-nous ?

et bien, voyez, le respect devient

accessible !

MAIS IL NE FAUT PAS OUBLIER LA BRILLANTE

PARTICIPATION DE LA MARQUES ASPES

SUR LES CIRCUITS DE VITESSE,

PARTICIPATION QUI FUT DES PLUS REUSSIE,

C'ETAITL'EPOQUE DES YUMAS

(autre satisfaction de la marque)!!!!!

ASPES FUT AUSSI UN SPECIALISTE DES MOTOS

POUR ENFANTS, POUR NE PAS DIRE LE SPECIALISTE

ITALIEN DECETTE EPOQUE GLORIEUSE DE LA

MARQUE,

en voici deux photos !!!

        CI-DESSUS LE MINI SIDE CAR AVEC ROUES                        

DE 14 & 8 Pouces 

    CI-DESSOUS LE NAVAHO 50 CRC de 1981

Nos partenaires
  • LIVIA LANCELOT
  • MANTAP
  • TM RACING FRANCE
  • MINERVA OIL
  • MONSTER GIRLS
  • TCB
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En Savoir + OK